Top 10 des fruits les plus calorifiques !

Certains fruits particulièrement riches en sucre sont déconseillés pendant les régimes. D’où l’importance pour vous de savoir ceux qui sont les plus calorifiques afin de maintenir la ligne. Voici notre top 10.

Le fruit de la passion

Le fruit de la passion est un fruit exotique produit au Brésil. Il n’existe pas de saison propre à ce fruit. On peut en trouver tout au long de l’année. Une fois extrait de sa coque, il pèse entre 80 et 150 g. Il s’y trouve 84 kcal sur 100 g de fruit de la passion. Ce fruit présente aussi une teneur exceptionnelle en fibre, soit 10,4.

Le kaki

Un kaki pèse généralement entre 80 et 150 g. Sa saison court d’octobre à janvier. Il est produit en grande partie en Espagne, en Italie et en Israël, mais aussi en petite quantité dans le sud de la France. Sur 100 g de kaki, on peut avoir jusqu’à 80 kcal. Son apport en sucre est de 17,1 %. Ce qui est largement au-dessus de la moyenne des fruits qui est de 12 %. Par ailleurs, le kaki contient aussi 4,7 % de fibre.

La grenade

Depuis des siècles, la grenade est récoltée de novembre à février autour du bassin Méditerranéen. Elle est principalement importée d’Espagne. Lorsque l’on l’extrait de son écorce, la grenade pèse environ 178 g. Et sur 100 g de grenade, on peut trouver 76 kcal. Aussi, avec ses 14,2 % d’apport en sucre et ses 2,3 % de fibre, la grenade est l’un des fruits les plus calorifiques.

La banane

La banane est un fruit cosmopolite réparti à travers le monde. Mais c’est aux Antilles qu’elle est abondamment produite. Elle possède plusieurs variétés et est disponible toute l’année. Une petite banane dépourvue de sa peau pèse environ 100 g. Et sur ces 100 g on peut avoir 72 kcal. Son apport en sucre est de 15,2 %. Lorsqu’elle est verte, la banane contient principalement l’amidon (glucide complexe des féculents), mais une fois mûre, l’amidon se transforme en saccharose (glucide simple). La banane fournit aussi 1,9 % de fibres.

Le litchi

Le Madagascar est le premier pays producteur de litchi au monde. Mais ce fruit exotique est aussi produit en petite quantité en Guyane et sur l’île de la Réunion. Sa saison part de novembre jusqu’au début du mois de février. De ce fait, on le trouve assez facilement sur les étals pendant les fêtes de fin d’année. Lorsqu’on lui enlève écorce et noyau, le litchi pèse environ 18 g. Son apport en sucre est de 15,2 %. Le litchi contient aussi de la fibre, à hauteur de 1,3 %. Par ailleurs, sur 100 g de litchi, il y a 70 kcal. Ce n’est pas rien !

La figue

La figue est l’un des fruits les plus riches en calcium. Sa pleine saison va de juillet à octobre. Une petite figue pèse environ 50 kg. Son apport en sucre de 14,3 % est légèrement supérieur à la moyenne des fruits. Sur 100 g de figue, les scientifiques ont décelé 69 kcal. Par ailleurs, la figue présente 2,6 % de fibres concentrées dans ses petits grains et est capable de réguler le transit intestinal. Elle fournit aussi une bonne quantité de potassium.

La mangue

C’est sans doute le fruit le plus célèbre de cette sélection. Disponible sur toute l’année, on en trouve partout. Mais il est principalement produit aux Antilles, en Côte d’Ivoire, au Brésil et au Pérou.

Sans peau et sans noyau, une mangue pèse 200 à 300 g en fonction de la grosseur. 64 kcal sont disponibles sur 100 g de mangue. Son apport en sucre est de 13,5 % et son apport en fibre (1,7 %) n’est pas négligeable.

La cerise

La cerise est un fruit un peu rare. On en trouve de mai en juillet selon les variétés. Elle fournit 1,7 % de fibres capables de contribuer à la régulation du transit intestinal. La cerise n’est pas très riche en glucides. Mais elle paraît plus sucrée que d’autres fruits à cause de son apport en fructose. Pour avoir 100 g, il faut 12 à 15 cerises. Bien qu’on ne peut trouver que 64 kcal dans 100 g de cerise, elle demeure tout de même un fruit très calorifique.

Le cassis

Le cassis est un fruit disponible un peu partout sur la carte du monde. Sa saison court de juillet à septembre. Il a une saveur acidulée. Une barquette de cassis pèse environ 125 g. Il contient 7,8 % de sucre et figure parmi les fruits les moins riches en glucides. Par contre, il est riche en acide organique. C’est d’ailleurs ce qui lui confère un goût acidulé. Sur 100 g de cassis, on trouve 64 kcal. Aussi, avec les 5,8 % de fibres qu’il renferme, ce petit fruit est un concentré de micronutriment.

Le raisin

Connu de tous, le raisin est principalement produit en Italie d’août à novembre. Une petite grappe de raisin chasselas pèse 100 g. Et sur ces 100 g on trouve 63 kcal. Son apport en sucre de 14,4 % est légèrement au-dessus de la moyenne des fruits. Par ailleurs, il est riche en fructose. Moins riche en fibre, il n’en renferme que 0,8 %.

Ce classement n’est pas exhaustif, mais chacun des fruits présentés ici est très calorifique. A vous d’en prendre selon vos préférences afin de renforcer votre système immunitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.